Crue de Paris : Mallock, un écrivain de thrillers, imagine le scénario du pire !

Avant d’être écrivain, je suis Parisien. Hasard ou coincidence, lorsque j’ai commencé à penser au plan de mon cinquième roman il y a une dizaine d’années, je l’ai conçu dans un Paris inondé par la crue du siècle. Une crue plus terrible que celle de 1910. Ce matin, il pleut encore et je m’interroge : le pire peut-il se produire ? La Capitale est-elle préparée ? Aurais-je dû passer mon permis bâteau ? Où ai-je bien ranger mes palmes ?

ICI

Vous avez un commentaire ? Allez y !

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.