Diplômé de second cycle en marketing, linguistique et sémiologie, J-D. Bruet-Ferreol, alias Mallock, est un fou de mots et de visuels. Depuis toujours, il écrit, peint et photographie… Il fait partie, en 1980, des tout premiers photographes primés et exposés au Grand Palais. La même année, il reçoit le Prix spécial du jury A2 pour son travail photographique sur « la solitude »…

Ces clins d’œil du destin seront le point de départ d’une longue et fructueuse carrière d’artiste freelance, DA, rédacteur-concepteur et créateur de multiples textes et visuels contemporains, tant dans le domaine de la publicité que dans celui de l’art. En 2000, il expose à nouveau au Grand Palais dans le cadre du Salon de la figuration critique des peintures en technique mixte. Il reçoit le grand Prix stratégie du design, édite son premier CD de chansons et sort un roman policier : « Les Visages de Dieu » aux éditions du SEUIL. Dès lors, il expose régulièrement son travail de peintre et photographe, qu’il signera désormais de son nouveau pseudo : Mallock.

 

2009 : Mallock sort un grand livre d’art : MOON, exercice de style sur le derrière féminin.

2010/2011 : Mallock sort cinq opus : « Le Massacre des innocents », la suite attendue de ses Chroniques barbares, BOOB, le pendant de MOON, puis deux grands calendriers « lunaires », et enfin, chez Hugo, une nouvelle version revue et allongée des « Visages de Dieu ».

2012 : Mallock fait, sous le label Mallock & Gueritot, son complice photos, une série d’expositions photographiques, notamment en France et au Maroc où il est invité par le roi pour l’exposition « Cheval(s) ».

2012 : Mallock passe sous contrat chez FLEUVE NOIR pour la sortie d’un nouveau thriller : « Le Cimetière des Hirondelles ».

2013 : chez POCKET : réédition des deux premières chroniques dans des versions poches mais également « Director’s cut ». La version de 300 000 signe du Seuil en comporte désormais le double.

2014 : Mallock passe à l’international, avec des contrats pour l’Italie, l’Angleterre et les Etats-Unis, où il sortira plusieurs livres chez e/o Edition et Europa World Noir : « The Faces of God », « I Volti Di Dio » (couronné en tant que finaliste du prestigieux prix Bancarella), « Il Cimitero Delle Rondini », « The Cemetery of Swallows » (retenu par des producteurs USA  qui tentent d’en négocier les droits)…

2015 : Mallock sort sa quatrième Chronique barbare : « Les Larmes de Pancrace ».

2016 : Mallock édite chez Fleuve sa cinquième Chronique barbare : « Le Principe de Parcimonie ». Et il réédite dans des versions retravaillées, sous de nouvelles couvertures enrichies elles aussi : « Le Cimetière des Hirondelles » et « Les Larmes de Pancrace » (Prenant en compte certains « repentirs »… surprenant).

2017 : Mallock décide de quitter Univers-Poche. Il prend 2 années sabbatiques d’écriture (sans sorties de livres, ni salons) pour se donner le temps préparer la suite : une 6 éme Chronique Barbare, une comédie qu’il voulait écrire depuis longtemps et un diptyque policier (sans la présence du commissaire Amédée Mallock.)

Source : Wikipedia, Zonelivre, Lisez.

Fermer le menu