La septologie des Chroniques barbares

Avec la série « Harry Potter », mais dans un tout autre genre, celui de la littérature policière la plus adulte, les Chroniques Barbares partagent le format de l’Heptologie (ou Septologie). Dès le départ, Mallock a conçu un plan général de l’ensemble afin d’obtenir une parfaite cohérence dans l’évolution des personnages et de leurs sentiments, ainsi que dans les moindres détails matériels de leurs vies. En plaçant chaque aventure dans le cadre d’un « grand tout » se déroulant sur une vingtaine d’années, l’auteur souhaitait également donner plus d’ampleur, de tension dramatique, d’affectivité et de variété à chacun des épisodes. Chaque histoire, originale, reste totalement indépendante de la suivante, afin que l’on puisse lire les différentes enquêtes, à la suite, mais également dans l’ordre du hasard.

Fermer le menu