Totale Exclu : le début d’un bien curieux livre ???

 Voici, voilou, les 50 premières pages d'un  roman étrange… C'est une expérience de haute voltige pour un livre à part, qui pourrait devenir un bouquin-culte, si j'en crois son tout premier fan : Erik Orsenna, à qui j'avais fait lire une toute première version, il y a… 30 ans ! Un jour, je le confirai à un éditeur.  Toute ma vie, je me souviendrai du jour de ma mort. Trente degrés à l’ombre, anticyclone des Açores, depuis plus de dix jours, mains à plat sur les hanches, les hommes portaient leur regard vers le ciel. Comme des poissons à demi morts, la bouche entrouverte, ils dévoraient de grandes bouffées d’air pour en extraire un hypothétique reste d’oxygène. Les plus vieux, dans leurs appartements urineux, priaient leurs ventilateurs. Je m’étais réveillé ce matin-là, lourd d’intuitions. Dominant Paris, un gigantesque nuage avait pris position. Il avait la forme et la teinte d’une amanite phalloïde. Fin du Monde ou pas, le travail n’attendrait pas. Au programme : un déjeuner d’affaires, café, digestif, envie de vomir et un contrat à…

Continuer la lecture

« Derrière la vitrine » : petit texte que Mallock avait écrit à la sortie de sa première Chronique Barbare…

         On parle souvent de la peur de ne pas trouver un éditeur. Des envois désespérés par la poste. Des lettres types qui répondent à sa place. On parle moins souvent de la peur de la vitrine. Celle-là, ce n’est pas l’auteur qui la ressent, c’est le livre lui-même. Arrivé tout frais pressé, tout fier dans ses habits de lumière, le voilà qui attend au fond de sa boîte en carton les bras solides ou les jolies mains qui le mettront derrière la vitrine sous les néons de la gloire. Mais voilà, on ne l’attend pas, pas lui en tout cas, et il reste parfois au cachot pendant des jours et des semaines, lui qui pensait déjà être désiré, le con. Puis un jour, forcément, on finit par ouvrir le carton, surtout qu'il encombre, et emporter les livres endormis sur le devant de la scène… Mais je vais plutôt laisser mon livre, « Le massacre des innocents », désormais un vieux de la vieille, vous raconter directement ce qui lui est arrivé et la peur qui…

Continuer la lecture
Fermer le menu